Rechercher
  • Julien Dethier

Samuel Dubois sera-t-il battu ?





La communauté WeKOM le connait désormais : Samuel Dubois est le leader (et futur vainqueur) du challenge WeKOM running. Depuis juin et la création de WeKOM, il enchaîne les performances, avec déjà quelques victoires, notamment à Val Dieu.


Ce dernier dimanche, dès le premier jour du Wekom 4 cimes, Samuel a déjà affiché ses ambitions sur le parcours des 2 cimes, réalisant un impressionnant chrono de 1h01'17", près de 17km/h de moyenne !

Les bières et la mitraillette andalouse de la veille n’ont probablement pas joué en ma faveur…

Une performance qui le satisfait, bien entendu : "Je ne me suis pas particulièrement préparé pour le WEKOM des 2 cimes mais c’est un parcours que je connais par cœur. Je savais que passer sous l’heure était un peu trop ambitieux pour moi. Je voulais donc m’en rapprocher le plus possible. Je suis plutôt satisfait de mon chrono." Une performance d'autant plus satisfaisante qu'il n'avait pas misé sur la fraîcheur ni sur la diététique..."les bières et la mitraillette andalouse de la veille n’ont probablement pas joué en ma faveur… Romaric Angenot (2ème du classement général wekom running) a couru Olne-Spa-Olne en solo samedi, je me devais de célébrer avec lui". Un héros peut en cacher un autre...Bravo à Romaric que nous espérons vois récupérer à temps pour défendre sa 2e place !


J'espère que ce chrono va motiver quelques grosses pointures et qu'on va avoir une grosse bagarre ! (S.Dubois)

Il reste à savoir si ce chrono va faire le "home-run" et tenir de bout en bout de la compétition...Samuel a son avis sur la question : "Il n’y aura probablement pas énormément de monde devant moi .Mais plusieurs athlètes régionaux sont clairement capables de faire mieux, voire de passer sous la barre de l’heure. Je pense notamment à Amaury Paquet (j’ai vu qu’il n’avait pas tous les segments du parcours), Luc Michel (double vainqueur de l’épreuve), Xavier Wiertz (grâce à qui on a eu droit à de belles bagarres sur d’autres WEKOM)".


Avant de conclure, en nous annonçant sa prochaine participation aux 4 cimes (sa 6e participation déjà sur ce parcours mythique qu'il ne voudrait pas voir remplacé), Samuel avait un petit mot pour les futurs participants des 2 cimes : "On dit souvent que les 4 cimes commencent « vraiment » au 20ème kilomètre, j’aurais tendance à dire que les 2 cimes démarrent « vraiment » au 10ème km. Le début est assez roulant. Il faut donc partir vite, mais pas trop vite". À bon entendeur...





394 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout